• Platanthera bifolia, appelée Orchis à deux feuilles.

    Platanthera bifolia, Orchis à deux feuilles    Platanthera bifolia, Orchis à deux feuilles

    Platanthera bifolia, Orchis à deux feuilles

    L’orchis à deux feuilles se reconnaît à ses fleurs blanches aux longs éperons horizontaux. Les fleurs sont disposées en épi lâche sur la partie supérieure de la tige. Comme son nom l’indique, cet orchis ne possède normalement que deux feuilles. Les fleurs jaunâtres ou blanc verdâtre sont odorantes, en épis lâche. Ces fleurs sont caractérisées par des sépales externes étalés, un long labelle, non divisé, fin, plus long que large, verdâtre et un éperon tout en longueur, horizontal puis retombant.
    La pollinisation des fleurs est assurée par des papillons nocturnes à longues trompes.

    Orchis à deux feuilles (Platanthera bifolia)
    Taille plante : 15-50cm
    Diamètre corolle : 15-22 mm
    Type végétatif : vivace
    Floraison : de Mai à Juillet
    Altitudes : 0 à 2300 mètres
    Répartition : Eurasiatique
    Autres noms vernaculaires : Plathanthère à deux feuilles, Double feuille, Plathanthère bifoliée, Orchis blanc.
    Liste Rouge UICN de la Flore menacée de France :
    Préoccupation mineure
    Espèce pour laquelle le risque de disparition de métropole est faible
    Tendance d'évolution en France : diminution
    RETOUR PAGE ORCHIDÉES SAUVAGES

    4 commentaires
  • L'Apollon (Parnassius apollo) est une espèce de lépidoptères appartenant à la famille des Papilionidae et à la sous-famille des Parnassiinae.
    Grande espèce emblématique des montagnes d'Eurasie, elle est en régression dans de nombreux massifs, et protégée par la Loi dans plusieurs pays.

    Apollon

    Les photos sont réalisées sur deux jours en juillet 2019 dans le Jura sur la commune de La Pesse et au lieu dit "La borne au lion" à l'altitude de environ 1300 mètres.
    La borne au lion marque la limite entre les départements de l'Ain et du Jura.

    J'ai eu beaucoup de plaisir à voir évoluer ce très rare papillon !

    Apollon

    Apollon

    Apollon

    Apollon

    Apollon

    Apollon

    Apollon    Apollon

    Apollon

    Apollon

    Apollon

    Apollon

    Pour celui-ci, il semble que c'est la fin !

    Apollon

    L'Apollon est un grand papillon d'une envergure de 35 à 40 mm au corps velu, chez le mâle, comme tous les papillons du genre Parnassius. Les ailes présentent des dessins et ocelles noirs et rouges sur un fond blanc à crème présentant une suffusion grise variable et l'extrémité de l'aile antérieure, dépourvue d’écailles, paraît translucide.
    Il y a une génération par an. L’éclosion des mâles précède généralement celle des femelles. La période de vol varie en fonction des régions et de l’altitude. Elle s’étend de juin, parfois mai, à août, parfois septembre dans les localités les plus hautes.
    L’Apollon est inféodé aux climats de montagne ou continentaux d'Europe continentale et d'Asie centrale. Cette espèce a besoin de conditions climatiques précises (froid l'hiver, ensoleillé l'été). Elle exige aussi des espaces grandement ouverts et dont la surface de pelouse est importante. La présence des plantes grasses nourricières des chenilles demeure un élément déterminant.
    Protection

    En France, l'Apollon est sur la liste rouge des insectes de France métropolitaine (arrêté du 22 juillet 1993 fixant la liste des insectes protégés sur le territoire national). Il a été inscrit sur la liste mondiale de l'UICN depuis 2008.
    Espèce protégée en France, l'Apollon est en régression partout dans les localités les plus basses. Cette régression peut être expliquée par l'abandon des pratiques pastorales et la fermeture des milieux.
    Espèce montagnarde, le réchauffement climatique peut également devenir un facteur de disparition des populations qui ne pourraient trouver de refuge plus en altitude telle que les populations, en France, du Jura ou du Massif central.
    L'Apollon a ainsi déjà disparu des Vosges où des tentatives de réintroduction ont échoué, ainsi que dans le Forez et la Sainte-Baume. De semblables efforts dans le Puy de Dôme ont par contre connu le succès.

    L'Apollon est également éteint ou est en voie de disparaître en Allemagne, Finlande, Norvège, Pologne, Roumanie, Slovaquie, Suède et Tchéquie. Il est absent des îles Britanniques et des îles méditerranéennes mais vole en Sicile.

    Retour page Papillons

    Apollon


    2 commentaires
  • Lopinga achine

    La Bacchante est quasi menacée à l’échelle nationale. Cette espèce est actuellement en déclin dans plusieurs pays européens (vulnérable à l’échelle européenne).
    Photos réalisées dans l'Ain sur la commune de Bellignat à l'altitude de 520 m (début juillet 2109).

    La bacchante

    La bacchante

    La bacchante

    La bacchante

    La bacchante

    La Bacchante (Lopinga achine) est une espèce de lépidoptère (papillons) appartenant à la famille des Nymphalidae, à la sous-famille des Satyrinae et au genre Lopinga.
    La Bacchante vole en une génération en juin et juillet, elle hiverne au stade de chenille.
    La Bacchante est un papillon de 5 à 6 cm d’envergure. Il se reconnaît par sa couleur brune et ses taches noirâtres sur le dessus des ailes. La face inférieure des ailes est bordée par une large bande blanche et une série d’ocelles noires pupillées de blanc et cerclées de jaune.
    Les facteurs clés de l’habitat de la Bacchante sont essentiellement liés à un sous-bois herbacé dense avec une strate arborée ouverte, permettant à la lumière d’atteindre le sol. Les forêts ouvertes, les clairières forestières et les bordures de chemin sont particulièrement favorables.

    PROTECTION
    Considérée comme 'Quasi-menacée' dans la Liste Rouge des Papillons de jour de France métropolitaine (UICN, 2012).
    L’espèce est protégée au niveau européen mais dans toute l’Europe occidentale ce papillon poursuit sa régression entamée il y a plusieurs décennies.

    Retour page Papillons

    La bacchante


    3 commentaires
  • Zygaena erythrus

    zygène de Nimes ou zygène des garrigues

    zygène de Nimes ou zygène des garrigues

    zygène de Nimes ou zygène des garrigues

    zygène de Nimes ou zygène des garrigues

    La zygène de Nîmes ou zygène des garrigues (Zygaena erythrus), famille des Zygaenidés.
    La Zygène de Nîmes est surtout méditerranéenne, elle remonte la vallée du Rhône jusque dans l'Ain.
    Elle affectionne les prairies sèches et chaude depuis le niveau de la mer jusqu'à 1100m d'altitude.
    Retour page Papillons
    zygène de Nimes ou zygène des garrigues

    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires